Histoire de la rénovation :


La restauration de la maison a été confiée à l'architecte Olivier Fage et à l'entreprise de maçonnerie de Mario Moretti. Olivier a redistribué les surfaces autour de l'escalier principal, aménagé des galeries sur la cour intérieure et créé des terrasses en restructurant la toiture.

Cette restauration s'est voulue respectueuse de la conservation des existants :

La démolition des cloisons du rez-de-chaussée a permis de rendre au jour une arche en pierre de taille, qui donne maintenant de belles proportions à l'enfilade de la cour intérieure et de la salle à manger. L'emmarchement de l'escalier, lui aussi en pierres de taille, a été restauré par l'entreprise Opus Patrimonio qui a taillé sur place les pierres. Les tomettes qui recouvraient le sol ont été récupérées une à une, nettoyées soigneusement avant d'être remise en place dans le grand salon notamment. Les portes ont été sauvegardées, restaurées et réutilisées. Cela concerne bien sûr les belles menuiseries du XVIIIème siècle du grand salon, mais aussi les portes typiques des greniers qui ont été réparties dans les suites (attention, elles sont de petites hauteurs !). Le menuisier Marc Angosto a passé beaucoup de temps et d'énergie à faire ressurgir la porte d'entrée de toutes ses couches successives de peintures et de raccords. La rampe de l'escalier est restée telle quelle depuis sa création. Les rampes des galeries sont une création originale et très réussie de Yannick Peyronnet. La verrière du XVIIième aux verres soufflés, sertis de plombs, porte aujourd'hui les stigmates de son âge.

Au-delà de la conservation des beaux objets du passé, la technologie a été utilisée pour rendre cette demeure d'un grand confort : la cour intérieure est illuminée par une verrière à l'armature métallique suspendue au deuxième étage, par les soins de Yannick Peyronnet.

Presque tous les murs ont été doublés de cloisons isophoniques et isothermiques, mais dans chaque chambre, un mur "à l'ancienne" a été conservé. Toutes les pièces sont climatisées et un réseau Wi Fi permet d'utiliser des portables dans chacune des chambres. En mars 2006, une piscine est aménagée dans le jardin, dans uns astucieuse superposition de terrasses en pierres, en calade et en bois exotique. La piscine est chauffée et dotée d'un contre-courant

 

LA MAISON SUR LA SORGUE
6, rue Rose Goudard - 84 800 L'Isle sur la Sorgue
TEL. +33-490-207-486 - FAX +33-490-207-266
lamaisonsurlasorgue@wanadoo.fr